image_rubriques_AUTRES
logo

Des Doctorants du CEMEF témoignent

Des étudiants en cours de thèse au CEMEF évoquent leur parcours et les motivations qui les ont poussés à poursuivre en doctorat

Témoignages de doctorants du CEMEF

 

Derniers interviews :

Laure Billon, Doctorante CEMEF - 2015 Guillaume Normand, Doctorant CEMEF - 2015
Laure Billon
Doctorante Promotion 2013 dans l'Equipe CFL(Computing & Fluids)
Diplômée de l'ENSEIRB Matmeca Bordeaux

> voir son interview
Guillaume Normand
Doctorant  Promotion 2012 dans le Pôle PPC (Polymères et Composites)
Diplômé de l'INSA Lyon

> voir son interview

Marie-Agathe Charpagne, Doctorante CEMEF, 2014 Marie-Agathe Charpagne, diplômée des MINES de Saint Etienne, a choisi de poursuivre en thèse. Elle est doctorante promotion 2013 en contrat CIFRE avec la société SNECMA.

Elle apprécie de travailler en très forte interaction avec le centre R&D de SNECMA sur un sujet expérimental. Travailler pour une application aéronautique est un vrai challenge et la plus grande motivation de sa thèse.

> voir la vidéo de Marie-Agathe Charpagne

Antoine Marchal, Doctorant CEMEF, 2014 Antoine Marchal est doctorant promotion 2011, diplômé en Génie Mécanique de l'INSA de Lyon.
 
Passionné de course, il a couru l'IronMan de Nice en juin 14.  Parallèlement, il a obtenu ses derniers résultats de recherche et depuis s'est mis à la rédaction de sa thèse en collaboration avec le CEA.

"Thèse et sport peuvent faire très bon ménage. Ce projet de compétition est une sacrée stimulation au quotidien dans mon travail de recherche."

 

Cyrielle Rudaz, Doctorante CEMEF, 2012 Cyrielle Rudaz a partagé son expérience de thèse en 2012. Elle a soutenu en déc. 13 et en janvier 14, elle devient Ingénieur de Recherche à Saint Gobain Recherche.

Après des études à l'ESPCI et à l'Imperial College of London, Cyrielle souhaite poursuivre dans le domaine des matériaux biosourcés. Elle intègre le CEMEF pour acquérir l'expertise scientifique qui lui manque pour faire de la recherche sur des problématiques industrielles.

> voir la vidéo de Cyrielle Rudaz

Sabrina Gastebois, Doctorante, 2012 Sabrina Gastebois est Doctorante, promotion 2011. Elle a un Master en Mathématiques Appliquées à la Modélisation et au Calcul Scientifique de l'Université de Rennes.

"La recherche est un milieu passionnant, innovant. Je travaille sur la simulation numérique d'un procédé de soudage par frottement-malaxage et j'ai la chance d'interagir avec des numériciens et des mécaniciens et c'est enrichissant. Je n'ai pas encore choisi ma voie entre académique ou industrielle. Le doctorat MINES ParisTech offre cet avantage de pouvoir s'orienter vers les deux."

> voir la vidéo de Sabrina Gastebois

Nadine El Kosseifi, Doctorante CEMEF, 2012 Nadine El Kosseifi vient du Liban et a fait son DEA "Equations aux dérivées partielles" à l'Université St Joseph. Elle a choisi le CEMEF pour faire sa thèse. Elle a soutenu en 2012, puis a poursuivi en post-doc au CEMEF. Elle donne depuis des cours en mécanique et mathématiques appliquées à différents cursus universitaires et écoles d'ingénieurs de la région.

"Niveau développement scientifique et numérique, le CEMEF est au top, je pense".

> voir la vidéo de Nadine El Kosseifi

Weiqing Liu, Doctorant CEMEF, 2012 Weiqing Liu fait une thèse au CEMEF après des études en Chine et un master à l'ESPCI.

Embauché en octobre 12 avant sa soutenance de thèse (janvier 13) par Arkema, il est Ingénieur Développement de Produits en Chine.

Ce qui compte le plus pour lui est la relation étroite qui existe entre le CEMEF, MINES ParisTech et l'Industrie. Ainsi les doctorants sont prêts à intégrer le monde industriel dès la fin de leur thèse.

> voir la vidéo de Weiqing Liu, interview en anglais




Voici quelques parcours de docteurs du CEMEF après leur thèse

Retours d'expérience d'anciens doctorants CEMEF

Alice Crié, Docteur MINES ParisTech, 2014 Alice Crié travaille chez Aerolia, filiale d'Airbus Group depuis le 2 décembre 2013. Elle a soutenu sa thèse le 16 juin 2014. Son projet de thèse a été réalisé en partenariat avec la société Michelin.

"Je conseille la thèse dès lors que l’on veut faire une carrière en R&D dans l’industrie. C’est le parcours obligé pour accéder à des responsabilités intéressantes. Enfin, c’est une sacrée expérience, qui vaut le coup."

> Lire l'interview d'Alice Crié

Christophe Pradille, entrepreneur, Docteur MINES ParisTech, 2011 Christophe Pradille a créé son entreprise, Mat Xper après sa thèse soutenue en 2011.

C'est son expérience au cours de son travail de thèse qui lui a donné l'idée et la dynamique de se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise. Son parcours est original et réussi.

> Lire l'interview de Christophe Pradille sur le site de MINES ParisTech

Olivier Desmaison, Docteur MINES ParisTech, 2013 Olivier Desmaison soutient sa thèse sur le procédé de soudage en déc. 13. Dès janvier 14, il part pour une autre aventure : un an en Afrique à vélo. Il a décidé d'avancer légèrement son retour car il a été recruté par ESI Group à Lyon à partir de février 15. Il le dit dans son blog le 16/10/14 :

Je rogne un peu sur la fin du voyage mais cette proposition de poste m’est tombée du ciel alors que j’étais au fin fond de l’Afrique de l’Ouest. En plus de me mettre dans une situation confortable où je n’ai ni eu à chercher de job pendant le voyage ni à en chercher au retour, le poste correspond à ce que j'espérai trouver à mon retour…

> Retrouvez son périple dans son blog. C'est passionnant.

Cheima Meikbi Djebali, 2011 Recrutée fin 10 avant d'avoir soutenu sa thèse (12), Cheima Meikbi est ingénieur de recherche rhéologue chez Cadflow, filiale de Simcon. Elle travaille sur les projets de recherche et de simulation par éléments finis.

"Etudiante à l'INSA Lyon, j'ai réalisé que la thèse me permettrait de travailler sur des sujets technologiques pointus. Je voulais faire de la recherche qui soit immédiatement exploitée par l'industrie. D'où mon choix du CEMEF. Mon projet : intégrer l'industrie et accéder à un poste à responsabilités. Je peux dire maintenant que ma thèse a répondu à toutes mes attentes, j'ai eu la chance d'être très bien encadrée, je vais obtenir un diplôme prestigieux. C'est une expérience à vivre avec ses plaisirs et ses stress. Elle m'a apportée beaucoup, humainement surtout."
Claire Dubrocq Baritaud, Docteur MINES ParisTech, 2008 Claire Dubrocq-Baritaud a été recrutée par Michelin à la fin de sa thèse fin 08. Elle y est senior scientist depuis janv. 12 et monte maintenant des projets de thèse avec le CEMEF. Sa thèse en collaboration avec Arkema a été récompensée par deux prix en 2009 : Prix du GFR et Prix de ParisTech.


 


 

B.P. 207 - 06904 Sophia Antipolis Cedex
logo S&CC
logo Transvalor
logoCNRS
logoMines
logoArmines
logoSphere
logoCarnot